Contactez nous

Cinq villes où investir pour moins de 100 000 euros

22/11/2022
Thumbnail [16x6]

Une nouvelle étude portant sur le thème de l’investissement locatif avec un petit budget révèle les villes ou il faut investir en priorité.

 

Beanstock, la plateforme française d'investissement locatif clé en main, qui permet d’acheter et de gérer des biens en ligne, publie une nouvelle étude portant sur le thème de l’investissement locatif avec un petit budget. 

 

Ses experts ont identifié les cinq villes les plus attractives pour investir avec moins de cent mille euros en France. Quelle surface et quelle rentabilité peut-on espérer pour chaque ville ?

Investir dans l’immobilier avec moins de cent mille euros, c’est possible ! En croisant de multiples critères, la plateforme d’investissement locatif Beanstock a sélectionné les cinq meilleures villes où investir avec un petit budget :

 

1. Avignon : Terre de soleil et de rendement

Avignon  jouit d'une attractivité croissante venant accroître la tension locative. Avec déjà plus de 62% de locataires, depuis la démocratisation du télétravail, la ville accueille désormais de nombreux jeunes cadres (lyonnais notamment) qui ont choisi de s’éloigner des grandes villes pour bénéficier d’un cadre de vie plus agréable et d’un niveau de vie plus élevé. Cette commune de 100.000 habitants propose en effet un climat méditerranéen, un riche patrimoine historique et culturel : Cité des Papes, Pont d'Avignon, Festival d'Avignon... L'attractivité de la ville se ressent dans la tension à la revente : en cinq ans le délai de vente d’un bien à Avignon a diminué de 35%. Alors que la hausse des prix déjà soutenue depuis 5 ans s’accélère (+12% en un an), 2022 constitue un point d’entrée favorable pour un investissement.

Avec seulement cent mille euros de budget un investisseur peut espérer faire l’acquisition d’un bien de 25m2 avec une rentabilité nette de 4,6% an.

 

2. Perpignan : Prix abordables et rentabilité record

Avec un prix au m² moyen de 1500 euros, le marché immobilier à Perpignan permet l’acquisition de biens prometteurs avec un petit budget. On s’attend à ce que la ville suive une trajectoire similaire à celle de Nîmes ou Béziers dans la région et que les prix flambent. En effet, la nouvelle politique de la ville visant à rendre la commune plus propre et sécurisée est particulièrement bien vue par touristes et locataires. Ainsi Perpignan peut tirer pleinement profit de sa localisation (proche de la mer et à 30 minutes en voiture de l’Espagne).  

En parallèle, le marché locatif y est très tendu, la plupart des biens sont en bail nu ; les locations meublées conseillées par Beanstock sont donc très prisées. De plus, le permis de louer initié en 2021 vient bouleverser le marché immobilier local : les nouvelles exigences légales obligent les propriétaires à rénover le parc locatif ce qui fait mécaniquement monter les prix et les loyers. Certains se voient même obligés de retirer leur bien du marché ce qui vient exacerber la tension sur le marché.  

Cette double dynamique permet à un investisseur d’atteindre une rentabilité nette exceptionnelle de 5,4% (voire plus pour les petites surfaces) avec l’acquisition d’un bien de 36m².

 

3. Le Havre : Bord de mer et prix attractifs attirent les investisseurs

A seulement deux heures de Paris, Le Havre est la première ville de Normandie et la deuxième ville portuaire de France. Ville étudiante (13.300 étudiants) et dynamique avec son patrimoine culturel, historique et son territoire d’industries, Le Havre attire de nombreux profils de locataires. Malgré une hausse des prix de 15% en un an, le prix de l'immobilier reste plus bas que dans la majorité des grandes villes.

Une connaissance du découpage de la ville permet de déceler les meilleurs quartiers comme celui de l'Eure. En pleine redynamisation avec de beaux immeubles Havrais et des constructions plus récentes, le quartier, proche de l’école de commerce EM Normandie jouit d'une forte tension locative.

Avec une enveloppe totale de cent mille euros un investisseur peut ainsi espérer une rentabilité supérieure à 4,2% pour une surface de 27m².

 

4. Metz : un Bordeaux bis ?

Souvent sous-estimée Metz est une ville vouée à grandir. Anciennement industrielle, elle se réinvente complètement et sa politique expansionniste en fait un très bon investissement sur le long terme. Avec ses 118.000 habitants, Metz attire de plus en plus de TPE/PME innovantes (+1000 nouvelles entreprises en 10 ans) et d’étudiants. Cette dynamique soutenue pousse à des augmentations de prix record (+40% en 5 ans). Encore très abordable (2829€ m²), la ville est à 1h30 de Paris en TGV et à 30 minutes en voiture du Luxembourg où les prix atteignent près de 10.000€ m² ! Ainsi, la ville ne manque pas d’attirer les investisseurs, d’autant plus que la taxe foncière y est très avantageuse (450€ /an en moyenne pour un grand T1).

Avec un budget de cent mille euros un investisseur pourra ainsi atteindre une rentabilité de 5% et l’acquisition d’un bien jusqu’à 25m².

 

5. Rouen : un investissement patrimonial à bas prix

Avec ses 112.000 habitants, Rouen affiche un dynamisme économique intense, renforcé par sa proximité avec Paris (1h30 en train). La ville est également un pôle universitaire puissant stimulé par ses 46.000 étudiants répartis sur différentes écoles et universités dont fait partie Neoma, grande école de commerce.

Avec 69% de locataires, la tension locative y est très importante, un bien se loue en moyenne en 17 jours dans la ville. C’est d’autant plus le cas dans l’hypercentre avec ses belles maisons à colombages qui attirent les jeunes couples de cadres. C’est la ville la plus patrimoniale des cinq retenues ; Rouen est idéale pour un investisseur recherchant la sécurité. Avec seulement cent mille euros de budget un investisseur peut espérer faire l’acquisition d’un bien de 24m2 avec une rentabilité nette de 4,2% an en moyenne.