Contactez nous

Crédit : 30 % des dossiers de prêts immobiliers rejetés

22/11/2022
Thumbnail [16x6]

Un tiers des dossiers de crédit immobilier serait rejeté car le prêt demandé représente un endettement trop lourd. 

 

Obtenir un crédit immobilier s'avère de plus en plus difficile pour de nombreux ménages depuis le début de l'année 2022, selon une récente étude du courtier Meilleurtaux. Près d’un tiers (30 %) des dossiers est désormais irrecevable. Le crédit demandé par les postulants représente en effet un endettement trop lourd . C’est 9 points de plus qu’en janvier 2021. 
Depuis le 1 er janvier 2022, ce taux d’endettement maximum est de 35%. C'est-à-dire que les mensualités à payer ne doivent pas dépasser 35 % des revenus du ménage, assurance comprise. Toutefois, 20 % des dossiers, ceux les plus solides, peuvent déroger à cette règle et entraîner un taux d’endettement plus important. 
 

Selon Meilleurtaux, la part des dossiers avec un taux d’endettement inférieur ou égal à 35 % ne représente plus que 58 % de l’ensemble, contre 72% il y a deux ans. Le phénomène s'explique par l’explosion des taux d’intérêt depuis le début de l’année. Pour un crédit sur 20 ans, ces derniers sont passés de 1,1 % en janvier 2022 à 2,3 % en octobre 2022. Cela a mécaniquement fait baisser la capacité d'emprunt des ménages et réduit de la même manière le nombre de crédits acceptés. 
 

Un couple gagnant 4 000 euros nets par mois avec une assurance à 0,34 % aurait ainsi perdu 30 000 euros de capacité d’emprunt sur 20 ans. Au taux d’endettement maximum, cette dernière est maintenant estimée à 255 000 euros, contre 285 000 euros au début de l’année. Ce facteur est aussi à l'origine d'une baisse la demande de crédit, avec 35 % de dossiers déposés en moins chez Meilleurtaux entre mars et octobre.